Logo3

Le wessel mélanésien

Le wessel peut se définir comme le sifflet traditionnel mélanésien d’aujourd’hui. Son nom viendrait de l’anglais whistle, qui signifie sifflet. À deux, trois, ou mieux, à quatre tuyaux, il est utilisé par les danseurs et musiciens, surtout aux Îles Loyauté de la Nouvelle Calédonie, pour accompagner les danses traditionnelles. À l’origine, le wessel était peut-être un sifflet de marinier, ou servait à l’arbitrage des matchs de cricket. Il aurait été adopté pour remplacer les sifflets végétaux. Les Mélanésiens s’en servent à la manière d’un orgue à bouche : pour varier les sons et les effets, il leur arrive de boucher en alternance avec la main gauche et la main droite un, deux ou trois tuyaux sur quatre en interprétant un motif mélodico-rythmique.

Trois wessels

Wessels à 2, 3 et 4 tuyaux : la partie plate est celle qui est tenue entre les lèvres

Séquence rythmée sur un wessel

musique nouvelle calédonie son kanak danse

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau