Logo3

FIMU de Belfort - Montée en gamme

Cinq jours au FIMU du 1er au 5 juin. Montée en gamme certaine d’un point de vue technique : son et lumières avec de vrais pros aux manettes. D’un point de vue musical aussi : Si certains sont à la peine, balançant des samples entendus et réentendus, on déniche quelques perles : le rock alternatif de Big Junior, les lyonnais, impressionnants, terriblement efficaces, précis, qui font le show, ce qui ne gâche rien ; les incantations vibrantes des griots pour Yelé, sur ground rythmique au didgéridoo et djembé, auxquelles répond la trompette d’Erik Truffaz, tellement bien fondu acoustiquement dans l’ensemble qu’on lui pardonnera son manque d’inspiration ce soir-là ; enfin l’électro swing incisif de Scratchophone Orchestra, un brin sophistiqué, dans un respect assumé de la tradition.

Big junior

Big Junior vendredi 3 juin sur la scène Corbis

Belfort Big Junior Scratchphone Orchestra Yelé FIMU musiques actuelles jazz ethnomusicologie son musique

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau